fbpx
Logo de la compagnie Amélio
Logo de la compagnie Amélio

Les 7 clés essentielles

du mieux-être

Par Jeannot Lecours

Quand vient le temps d’aborder cette notion importante du mieux-être des individus, on peut souvent lire et entendre un peu partout… avoir une saine alimentation, bouger plus, méditer, dormir suffisamment et d’autres phrases du même genre. C’est un début, mais on est très loin du compte !

Le mieux-être est multidimensionnel et holistique et affecte autant notre vie professionnelle, que personnelle.

Cet article est le premier d’une série sur ce vaste sujet qu’est le mieux-être.

Nous ferons ici un survol des sept dimensions essentielles qui englobent ce domaine. Et nous explorons ensemble des avenues qui sortent des sentiers battus afin de tenter de combler celles-ci.

Un bon café chaud en main ?

Bonne lecture !

1 LA DIMENSION PHYSIQUE

Cette première dimension fait référence à tout ce qui est relié aux soins de notre corps ainsi qu’à notre santé physique en général. Notamment, avoir une bonne nutrition, faire des exercices réguliers, avoir une bonne qualité de sommeil, s’occuper de la gestion de son poids… Bref, prendre soin de son corps dans son ensemble et trouver un style de vie qui nous permet de bien nous sentir physiquement.

Dans notre vie professionnelle, que ce soit au bureau, en formule hybride ou en télétravail, il existe de multiples façons de prendre soin de son corps.

Nous pouvons, entre autres, manger sainement, faire du yoga, marcher durant nos pauses ainsi qu’alterner le travail debout et assis. Si possible, nous pouvons également nous rendre au bureau à pied ou à vélo.

Et pour les coups de fatigue, nous suggérons les micro-siestes, sur l’heure du midi, d’une durée inférieure à 20 minutes. Afin d’être frais et dispo et non amorphe pour le reste de la journée.

Sur le plan personnel, l’une des meilleures recommandations que l’on peut faire est de cesser au minimum, une heure avant le coucher, toute exposition aux PC, tablette, téléphone mobile et télévision. La lumière bleue émise par ces appareils est nuisible pour la rétine de nos yeux, tout en perturbant le rythme de notre sommeil ainsi que sa qualité.

En opposition à la lumière bleue, nous vous recommandons d’opter pour la lumière blanche via la luminothérapie. Ce type de lumière est captée par la rétine et transmise à notre cerveau. Elle contribue à augmenter notre niveau d’énergie et notre moral en opérant sur notre système endocrinien.

En fait, les bienfaits de la luminothérapie sont multiples. En combinant celle-ci à une saine alimentation et des exercices physiques réguliers… l’on se retrouve avec une excellente base afin de nous assurer une bonne santé physique.

Pour en apprendre davantage sur la luminothérapie, nous vous suggérons l’article La luminothérapie pour dormir : bienfaits, guide d’achat et conseils. Vraiment complet !

2 LA DIMENSION ÉMOTIONNELLE

Quand on parle de la dimension émotionnelle, on fait également référence au bien-être mental des individus.

La dimension émotionnelle comprend tout ce qui est relié à notre façon d’identifier et de gérer, entre autres, notre anxiété, notre tristesse, notre colère, nos peurs… En fait, essentiellement toutes nos humeurs.

Les entreprises peuvent aider leurs employés concernant cet état de bien-être émotionnel en leur offrant des journées de santé mentale, des ateliers de gestion du stress ainsi que des services de psychologie.

En ce qui a trait à notre vie personnelle, pour nous aider à un meilleur équilibre émotionnel, nous pouvons avoir recours à la psychologie positive. Ici, on ne parle pas de la pensée magique positive, mais plutôt de la science qui étudie l’épanouissement et le fonctionnement optimal de l’être humain. À cet effet, nous vous recommandons le livre de Tal Ben Shahar, L’apprentissage du bonheur : Principes, préceptes et rituels pour être heureux. Un maître sur le sujet.

Nous pouvons également nous adonner à la méditation pleine conscience et à ses nombreux bienfaits. Pour ce faire, nous vous invitons à regarder tout ce que fait François Lemay, un expert en la matière. Et tout particulièrement, son livre, Tout est toujours parfait.

Et afin d’identifier et gérer nos émotions et celles des autres, nous vous proposons le livre L’intelligence émotionnelle intégrale de Daniel Goleman. Un Best Seller incontournable. 

3 LA DIMENSION SPIRITUELLE 

Cette dimension est intimement liée à la dimension émotionnelle. Elle concerne nos croyances, nos principes et nos valeurs. En fait, tout ce qui donne un sens à notre vie, une direction et ce, que nous suivions ou non une religion.

Afin d’aider leurs employés à combler cette dimension spirituelle, les entreprises peuvent inciter ceux-ci au yoga et à la méditation en leur fournissant des salles à cet effet. En communiquant clairement leur mission, leur vision ainsi que leurs valeurs, elles peuvent également donner un sens à leur travail

Au niveau personnel, nous vous recommandons ces deux excellents livres. Commencer par son pourquoi de Simon Sinek, afin de trouver un sens et un but à sa vie. Nous vous le suggérons vivement ! Et afin de réussir tout ce que l’on veut entreprendre dans la vie, le livre Passez à l’essentiel ! écrit par Gary Keller et Jay Papasan.

Et pour aller plus loin dans l’atteinte d’objectifs d’envergure, nous vous proposons d’expérimenter le système d’activation réticulaire (SAR).

Le SAR est une partie de notre cerveau (au niveau du tronc cérébral) qui sert de filtre entre notre esprit conscient et subconscient. En fait, pour faire simple, c’est comme un énorme filtre dans notre cerveau qui permet d’identifier ce qui est réellement important pour nous.

Bref, il filtre toutes les informations inutiles pour ne garder que ce qui compte vraiment à nos yeux.

Un exemple ? Vous avez décidé d’acheter un modèle de voiture spécifique et dans les jours qui suivent… Vous ne voyez que ce modèle de voiture dans les rues. C’est le système d’activation réticulaire en pleine action !

Un autre exemple ? Vous venez d’apprendre un nouveau mot, dans les jours qui suivent… Vous l’entendez un peu partout. C’est le système d’activation réticulaire en pleine activation !

De fait, si l’on veut atteindre nos grands objectifs de vie, et même nos plus petits, on doit clairement définir nos intentions et nous concentrer sur ceux-ci. Et le SAR se chargera de mettre sur notre chemin les personnes et les occasions qui nous permettront d’atteindre ces objectifs. 

Comment activer notre SAR ?

L’une des meilleures façons est en inscrivant nos objectifs sur le fond d’écran de notre téléphone portable, sur le fond d’écran de notre ordinateur, et sur les murs de notre bureau. Bref, partout où l’on peut voir très souvent ceux-ci. Et notre écran de téléphone portable étant le meilleur endroit, car nous consultons en moyenne plus de 200 fois ce dernier par jour.

4 LA DIMENSION INTELLECTUELLE

Cette dimension porte sur notre capacité d’apprendre, d’acquérir des connaissances et des compétences ainsi que sur la croissance de notre cerveau.

Professionnellement, cela peut prendre la forme d’offres de formations spécifiques ou de cours de perfectionnement défrayés par l’employeur. Ou encore, de favoriser les situations de collaboration et de remue-méninges au sein des équipes de travail.

Sur le plan personnel, nous vous invitons à vous pencher sur la neuroplasticité du cerveau humain. Qui se définit, entre autres, par le recâblage de celui-ci, suite à l’acquisition de nouvelles connaissances. Car, lorsque notre cerveau acquiert de nouvelles notions, ce dernier crée de nouvelles connexions entre nos neurones.

Et nous pouvons encourager cette neuroplasticité, notamment, en lisant de la fiction, en voyageant, en dansant, en créant des œuvres d’art, en élargissant notre vocabulaire, ou encore, en pratiquant le jeûne intermittent.

En bref, chaque nouvelle connaissance que nous acquérons a le potentiel de connecter de nouveaux neurones ensemble dans notre cerveau et de changer son mode de fonctionnement.

Pour de plus amples informations sur la neuroplasticité et ses avantages, nous vous invitons à lire le livre Neuroplasticity de Moheb Costandi. Ou encore, Switch On your Brain de la docteure Caroline Leaf.

5 LA DIMENSION SOCIALE

Cette dimension concerne tous les aspects de notre bien-être social, dont les liens que nous tissons avec notre communauté ainsi que notre expression personnelle.

Dans les entreprises, les salles de pause, les salles à manger ainsi que les salles de travail collaboratif favorisent les interactions entre collègues et provoquent un sentiment d’appartenance.

Dans notre vie personnelle, nous pouvons encourager notre dimension de mieux-être social en étant toujours ouverts à de nouvelles expériences ainsi qu’à de nouvelles rencontres. Également, en étant curieux et en observant les autres et leur culture. Le tout, en conservant un équilibre entre notre vie sociale et personnelle.

Nous aimerions d’ailleurs vous faire découvrir la notion de sérendipité. Celle-ci se définit par le phénomène ou l’art de découvrir des choses, des concepts agréables et/ou précieux, par pur hasard. En fait, c’est l’art de trouver, ce l’on ne cherchait pas à la base.

Des exemples ? Christophe Colomb qui cherchait un nouveau chemin vers la Chine, et qui découvre par accident, le continent américain. Le Viagra, le Coca-cola, le four micro-ondes, l’aspartame et le Nutella sont le fruit de la sérendipité.

À cet effet, lisez cet article Sérendipité : cultiver les heureux hasards pour enchanter sa vie. Fort intéressant !    

6 LA DIMENSION PROFESSIONNELLE

Outre la carrière que nous décidons d’entreprendre, cette dimension fait référence à notre équilibre, travail et vie personnelle. Mais c’est également faire un travail qui a du sens pour nous. Un travail nous permettant un véritable sentiment d’accomplissement de notre plein potentiel.

Cette dimension se traduit notamment pour les entreprises, par l’encouragement à la formation, à l’autoformation ainsi qu’à de bonnes relations entre collègues. Mais également à des horaires flexibles, du bénévolat et des contributions sociales.

Sur le plan personnel, nous vous invitons vivement à découvrir votre Ikigai. Qui se traduit en japonais par “ joie de vivre ’’ ou “ raison d’être ’’.

La philosophie japonaise Ikigai est à la base une philosophie axée sur la recherche du bonheur et s’applique également à la recherche de notre emploi idéal. Elle suggère que nous devons rechercher un travail qui regroupe ces quatre éléments soit, un travail dans quelque chose qui nous passionne, un travail dans lequel on est bon, un travail pour qui l’on peut être payé et dont le monde a besoin.

Afin de trouver votre Ikigai et votre personnalité Ikigai, consultez cet excellent site.

7 LA DIMENSION FINANCIÈRE

Cette dernière dimension du mieux-être se traduit par nos connaissances en planification financière à court, moyen et long terme, en gestion des dépenses ainsi qu’en prévention des urgences.

Il n’y a pas qu’avoir un bon salaire qui compte. Les entreprises peuvent contribuer à combler cette dimension en offrant à leurs employés des formations sur la saine gestion financière ainsi qu’offrir des cours sur la planification pour la retraite.

Pour aller plus loin sur le sujet de l’éducation financière, nous vous suggérons fortement le livre Père riche père pauvre de Robert T. Kiyosaki. Un incontournable à avoir dans sa bibliothèque. Vous y apprendrez notamment, qu’une maison est une dépense et non un actif et que les riches ne travaillent pas pour l’argent… que c’est plutôt l’argent qui travaille pour eux.

Pour en apprendre davantage sur les finances et sur les meilleures décisions à prendre en ce sens, consultez le site d’Hardbacon. Une excellente source d’information sur ce vaste sujet des finances personnelles.

UN FACTEUR DE MOBILISATION

Comme vous avez pu le constatez, il important de trouver un sens autant dans notre vie professionnelle, que personnelle. Le tout n’est qu’une question d’équilibre et de choix.

Afin d’aider vos employés dans leur quête d’un mieux-être au travail… Amélio vous offre la possibilité de sonder ceux-ci régulièrement afin de connaître leurs appréciations, leurs idées et leurs désirs. Et, leur état de mieux-être dans leur travail !

D’ailleurs, le mieux-être fait partie intégrante des 12 facteurs de mobilisation de la solution Amélio, afin de mesurer le climat de travail d’une organisation.

Découvrez tout ce qu’Amélio peut générer pour bonifier l’expérience employé dans votre organisation, au cours de la prochaine année, grâce à cette vidéo de 5 minutes.

Vous aimerez également lire…

FAIRE DE CHAQUE EMPLOYÉ UN AMBASSADEUR

Téléchargez le guide ultime pour attirer les meilleurs employés dans votre entreprise

Vous recevrez le guide dans moins d'une minute. Pensez à vérifier vos courriels indésirables.